4 conseils de management

smiley-237145_640En management, les idées reçues ont la dent dure. Difficile pour ceux de la vieille école de changer leur vision des choses car les hiérarchies, les préceptes inculqués ont forgées les esprits et ce n’est pas forcement pour le bien de l’entreprise d’aujourd’hui. Pourtant, il suffit parfois d’un petit rien pour provoquer un grand changement.

Voici 4 conseils qui pourraient bien vous donner un coup de pouce !

1/ La boite à idée :

Comme tous les systèmes de management participatif, la boite à idée peut faire des miracles : donner aux employés l’impulsion pour prendre des initiatives, les pousser à se poser des questions sur les services qui les entours, les encourager à dialoguer.

Afin que cette boite à idée providentielle ne se transforme pas en un attrape poussière, symbole de votre indifférence à l’égard de vos salariés, un rendez-vous hebdomadaire ou mensuel serait le bienvenue.

En toute logique, suivez les râleurs. Ils sont agaçants, certes, mais ô combien constructifs ! Un râleur à toujours une critique à formuler, donc une occasion d’ améliorer votre entreprise.

2/ Travailler moins pour travailler mieux :

Les managers ont pour habitude d’accabler l’absentéisme, mais qu’en est-il du présentéisme ? (en voilà une colle).
Si il est acquis pour les Français que rester plus tard au bureau est un message positif, il n’est ai pas de même dans certains pays (notamment aux États-Unis) où le présentéisme est assez mal vu, et pour cause : le présentéisme représenteraient 18 à 60% des coûts découlant des problèmes de santés des employés !
Soignez donc vos salariés en les encourageants à rentrer au terme de leur journée, il en va de leur santé (physique et moral).

3/ Les femmes et les seniors d’abord :

Selon une étude, il semblerait que les éléments qui culpabilisent (à petite dose), seraient plus perfectionnistes, plus honnêtes et plus humbles que les réfractaires à la culpabilité (soit 30 à 40% de la population) qui seraient, eux, malhonnêtes et arrogants…

Sachez que, selon cette étude, les femmes et les seniors sont plus enclins à ce petit travers/qualité…

4/ Viens boire un p’tit coup à la maison :

Bon à savoir : une expérience menée par le professeur américain, Lakshmi Balachandra, a démontrée que les négociations ayant lieux au restaurant ou autour d’un déjeuner détendu, permettent de dégager un profit de 12% supérieur à celui obtenu en salle de réunion classique.

Nota bene : consommez avec modération !

Une réflexion au sujet de « 4 conseils de management »

  1. C’est vrai que le présentéisme peut être signe d’inefficacité. On reste le soir au travail parce qu’on s’est laissé distraire dans la journée ou qu’on a participé à des réunions longues et ennuyeuses et inutiles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>