Les entrepreneurs manquent de 3h30 supplémentaires.

327077748_d41adb982c_m

Rassurez-vous : vous n’êtes pas seul ! Selon une étude menée par Ipsos pour American Express sur 401 dirigeants, les entrepreneurs interrogés déclarent manquer en moyenne de 3 h 15 supplémentaires par jours pour accomplir correctement leurs tâches. Ce manque se fait plus fortement ressentir dans les petites entreprises de 1 à 2 employés qui souhaiteraient des journées de 3 h 30 plus longues contre 2 h 18 dans les plus grandes structures (de 50 à 249 employés) où déléguer s’avère plus facile.

Un temps que 60% des dirigeants déplorent ne pas pouvoir mettre au profit de la recherche de financements, de collaborateurs qualifiés (pour 56% d’entre eux), à la prospection de nouveaux clients ou marchés (55%), au développement de leur réseau professionnel (53%) ou encore à la réalisation de formalités administratives (50%).

En dépit de ce stress et même si pour trois entrepreneurs sur quatre, la vie de dirigeant ne correspond pas à ce qu’ils s’étaient imaginés, 27% d’entre eux déclarent qu’elle est source d’enthousiasme, de liberté pour 27% également et 22% déclarent qu’elle est source de fierté. Ce sentiment naît principalement de la création d’emplois (pour 84% des personnes interrogées). La liberté qu’offre le statut d’entrepreneur arrive largement en tête des raisons de bien-être citées durant l’enquête.