Les entrepreneurs seniors

skd225292sdcSur 17 millions, pas moins de 2 millions d’actifs de plus de 45 ans (dits « seniors »…) se disent prêts à se lancer dans l’aventure et 88 000 passent le pas !
Leur profils ? parmi les prétendants au titre d’entrepreneur 45% sont actifs, 22% sont retraités et 24% seulement sont chômeurs ce qui prouve que, contrairement à l’idée reçue, les seniors ne lancent pas forcement leur entreprise pour créer leur emploi…

Selon les sondages, les principales motivations de ces entrepreneurs, sont : conserver leur statut social et bien évidemment rester financièrement indépendants.

Leurs atouts ? Même si les jeunes ont une maîtrise plus sûre de la technologie (puisque nés avec un hochet Playstation entre les mains et une tétine Apple dans la bouche) et ont une flexibilité d’apprentissage plus importante, les seniors ne sont pas en reste… : expérience, réseaux, fournisseurs et savoir faire sont des atouts majeurs que les plus de 45 ans peuvent se targuer d’avoir.
Cependant, malgré ces points positifs, le risque reste de taille : il sera, en cas d’échec, plus difficile pour un senior de rebondir. C’est pourquoi il est nécessaire de faire une étude de projet poussée et d’assurer ses arrières. Sachez qu’il existe des statuts qui permettent de séparer son patrimoine de celui de sa société (SARL, EURL, SAS, SA), vous trouverez toutes les informations nécessaires sur les sites Yrytys (où en nous contactant directement).

N’hésitez pas à vous orienter vers des structures d’aides à la création d’entreprise pour les plus de 45 ans. Avec un accompagnement efficace, 80% des entreprises passent le cas des 5 ans !